PROGRAMME D'INTERÊT GÉNÉRAL (PIG)

Des aides pour améliorer ou adapter votre logement

Les travaux de lutte contre la précarité énergétique

Il s'agit de travaux d'économies d'énergie permettant de rendre le projet éligible à l'aide complémentaire du programme Habiter Mieux (voir page suivante). Le projet doit améliorer la performance énergétique du logement ou du bâtiment d'au moins 25 %. Pour pouvoir bénéficier de l'aide, vous devez bénéficier de l'accompagnement d'un opérateur spécialisé.

Par exemple (liste non exhaustive)

Isolation du sol, des murs et des combles
Remplacement ou changement du mode chauffage
Changement des menuiseries
Installation d’une régulation
Installation d’une ventilation

.

Travaux pour la sécurité et la salubrité de l’habitat

Ils doivent permettre de traiter l’insalubrité ou un péril d’ampleur limitée dont la résolution ne nécessite pas des travaux lourds, ou de répondre à une procédure liée à la mise en sécurité des équipements communs ou liée au risque saturnin.

Travaux pour l’autonomie de la personne

Par exemple (liste non exaustive)

Adaptation de la salle de bain (bac extra plat…)
Aménagement d’une pièce supplémentaire
Adaptation de la circulation des pièces
Installation d’un monte escalier ou d’un ascenseur

Précisions sur les autres travaux

Les projets de travaux d'amélioration qui ne se rapportent pas aux travaux ci-dessus

(travaux pour la sécurité et la salubrité de l'habitat, travaux pour l'autonomie de la personne, travaux de lutte contre la précarité énergétique)
ne sont pas prioritaires

et, sauf exception (1), ne donneront pas lieu à l'octroi d'une subvention dans le cadre du PIG.